Accueil du site >Blog  >L’Atelier
L’Atelier

Analyser les petits et les grands faits, sans compromis. Avec une boussole : le libre examen, le meilleur catalyseur de l’indignation et de la colère. Par Philippe Buchez.


pub
  • 18.02.2016 commentaire 1 commentaire(s).

    De quoi Kamel Daoud est-il le nom ?

    Kamel Daoud n’est ni Chalghoumi ni Sifaoui. Une de ces constructions médiatiques devenues icones du partage sur les réseaux sociaux. Dont l’outrance du discours n’a d’égal que le vide de la pensée. Kamel Daoud est un grand écrivain.Meursault contre-enquête, son premier roman, est à la fois un brillant palimpseste de L’étranger de Camus et une œuvre singulière, lourd écho de la pesanteur du passé colonial de l’Algérie moderne. Kamel Daoud est un journaliste engagé et courageux. Diriger Le Quotidien d’Oran [la suite]
  • 3.12.2015 commentaire commenter

    Denis Ducarme ou les tentations autoritaires du MR

    C’est une interview classique. Le graal du responsable politique lambda. La page 4 du Soir. Ce jeudi 3 décembre, c’est Denis Ducarme qui s’y colle. Le décodage de l’interview permet de mieux comprendre l’état d’esprit d’une frange du MR (et donc de la N-VA). En première page, le ton est donné : « Nous allons imposer le débat sur les valeurs ». On frise l’oxymore. Comment vouloir imposer un débat dans un espace démocratique ? Quelle cécité (volontaire ?) également. Le débat sur les valeurs est là depuis [la suite]
  • 3.11.2015 commentaire commenter

    Elio Di Rupo est le père de la suédoise

    C’est Kristof Calvo qui le dit (Le Soir 31 octobre 2015). Etoile montante de l’écologie politique dans le nord du pays. Calvo parle d’or. Aux communales de 2012, après avoir été aux élections sur la liste du bourgmestre Vld, Bart Somers, il a pris une part décisive dans le rejet du Sp.a dans l’opposition. Ne lui jetons pas tout de suite la pierre. Le Sp.a est en coalition avec la NVA dans plusieurs communes. Les relations exécrables qu’il entretient avec la cheffe de file des socialistes locaux, [la suite]
  • 25.10.2015 commentaire 1 commentaire(s).

    Le droit de grève contre le permis d’opprimer

    Deux morts. La rédaction du journal télévisé de la RTBF n’en démord pas. Pendant plusieurs jours, elle répète en boucle le même mantra : la grève menée par la FGTB le 19 octobre a provoqué la mort de deux septentenaires, arrivés trop tard à l’hôpital pour survivre l’une à une rupture d’anévrisme et l’autre à une crise cardiaque. Le conditionnel est utilisé. Pour donner un vernis d’éthique. Mais l’information est jugée assez grave que pour occuper une grande partie de l’espace médiatique. Le syndicat socialiste [la suite]
  • 19.10.2015 commentaire commenter

    La séquence Erdogan

    Le 4 octobre, Recep Tayyip Erdogan commence sa visite d’État en Belgique par un meeting électoral devant 3000 personnes, place Stéphanie. Il a, cette fois, vu plus petit que lors de sa dernière tournée européenne, il y a quelques mois. En pleine campagne électorale, déjà, il déroulait son programme devant des dizaines de milliers de sympathisants de l’AKP en Belgique, en France et en Allemagne. Le contexte n’est plus le même. Son parti n’a pas gagné les élections législatives du 7 juin, manquant la [la suite]