Accueil du site >Blog  >La politique des faits
La politique des faits

On ne peut pas tout faire dire ni aux faits ni aux règles de la logique ! Ces deux évidences semblent souvent perdues dans les méandres du débat politique belge où le fact-checking et le travail d’analyse scientifique ne font que des apparitions timides et espacées.

L’objectif de ce blog est simple : débusquer les affirmations sans preuve, les constats erronés et les erreurs de raisonnement en tous genres afin de rappeler, à droite comme à gauche, l’implacable verdict des faits et la rigueur de la logique. Tout ceci ne faisant bien évidemment pas obstacle à d’occasionnels billets d’humeur...

Pour être informé des nouvelles publications, abonnez-vous au flux RSS ou suivez-nous sur Facebook.

Les contributions des auteurs de ce blog n’engagent que chacun d’eux individuellement.


pub
  • 24.12.2014 commentaire 1 commentaire(s).

    Viva for Life et la guerre du gouvernement contre les pauvres

    Par Daniel Zamora C’est avec le sourire aux lèvres que Willy Borsus est apparu ce mardi sur le plateau de la RTBF afin de remettre un chèque de 100.000 euros du gouvernement à l’action de "lutte" contre la pauvreté Viva for Life. La pauvreté, dit il, c’est un "échec pour toute la société". La générosité fut donc le maitre mot de toute la soirée et, par extension, une occasion (qu’on imagine exempte de toute opportunisme politique) pour le gouvernement fédéral de mettre en scène sa propre politique en la [la suite]
  • 19.12.2014 commentaire 1 commentaire(s).

    Le Tax Shift va-t-il augmenter le taux d’emploi ?

    Réponse : peu probable… comme le révèle une simple comparaison internationale. Mal conçu, un Tax Shift pourrait même contribuer à une baisse de l’emploi ! Face aux protestations de la rue, le débat politique s’est récemment focalisé sur l’idée d’un Tax Shift des revenus du travail vers d’autres formes de revenu. Du côté gauche de l’échiquier politique, on pense avant tout aux revenus du capital tandis que la droite favorisait initialement (et sans surprise) un transfert vers les impôts sur la consommation… Le [la suite]
  • 28.05.2014 commentaire 6 commentaire(s).

    Anatomie du vote PTB

    Après notre tour de vue général sur les résultats électoraux, la deuxième partie de notre triptyque sur le scrutin du 25 mai débroussaille une question hautement contentieuse : mais d’où vient donc le vote PTB ? Et la réponse n’est pas exempte de (grosse) surprise ! Par Frédéric Panier (Note du 2 juin 2014 : Le Soir de ce jour fait état des résultats d’une étude par enquête de Pascal Delwit sur les transferts de voix. S’agissant d’une étude par enquête posant directement des questions relatives aux [la suite]
  • 26.05.2014 commentaire 6 commentaire(s).

    Paradoxes électoraux

    Contrairement aux analyses reposant sur les résultats individuels des partis, une analyse des votes populaires en faveur des grandes familles idéologiques au scrutin fédéral révèle un déplacement modéré vers le centre-gauche de l’échiquier politique flamand (accompagné d’un recul du total des voix séparatistes et libérales) et un léger déplacement à droite dans la partie francophone du pays. Comme d’habitude, les commentaires médiatiques des résultats électoraux se sont concentrés sur les scores individuels [la suite]
  • 20.04.2014 commentaire 1 commentaire(s).

    De l’emploi en Amérique… et dans le plat pays

    Modérer la croissance des salaires, réduire les charges sociales, flexibiliser le marché du travail. Tels sont les trois mantras répétés inlassablement qui, nous dit-on, permettront d’atteindre le Saint Graal de la création d’emploi. Selon les partisans de ces mesures, telles seraient les leçons à retenir du miracle allemand et du dynamisme de l’économie américaine. Pourtant, un examen attentif des données suggère une toute autre conclusion... et révèle que les croyances habituelles sur la bonne santé [la suite]
  • 4.04.2014 commentaire commenter

    Protéger le droit de grève, c’est lutter contre les inégalités

    Le 3 août 1981, le syndicat des contrôleurs aériens américains se mettait en grève afin de réclamer de meilleures conditions de travail, un meilleur salaire et la semaine des 32 heures. Cependant cette grève violait le Taft-Hartley Act de 1947 qui régit les relations entre syndicats et patronats et interdit le droit de grève pour les fonctionnaires fédéraux. Elle permet par ailleurs au président d’intervenir si une grève met en péril la sécurité nationale. Ronald Reagan, alors fraichement élu président, [la suite]