Accueil du site >Blog  >Le blog-notes d’Hugues Le Paige
imprimer
  • 29.03.2017 commentaire commenter

    « Le Centre, au fond du couloir, à droite… »

    Le héros du jour s’appelle…François Bayrou. Ce matin dans la matinale de France Inter, le Béarnais triomphait. Et il en avait quelques raisons. Cela fait quelques décennies et trois candidatures à la présidentielle que le maire de Pau veut faire « bouger les lignes ». Son vieux rêve centriste de faire collaborer la gauche et la droite dans une perspective social libérale, mâtinée chez lui d’un vieux fond démocrate-chrétien, ce vieux rêve assure le succès de la candidature du jeune Macron. En cas de [la suite]
  • 25.03.2017 commentaire commenter

    PTB : l’épreuve des urnes, la question du pouvoir

    Deuxième parti en Wallonie, avec 20,5 % des intentions de vote, le PTB réalise le « sorpasso » et devance le PS. [1] Situation inimaginable, il y a quelques mois encore. Dépassement éphémère mais symboliquement fort. Le PTB devient, par ailleurs le 3eme force à Bruxelles (14,1%) et progresse modérément en Flandres. Il y a des circonstances particulières et ce ne sont que des sondages, certes, certes… mais ils se confirment vague après vague. Au-delà de ces sondages, Il faut donc s’interroger sur les [la suite]
  • 16.03.2017 commentaire 2 commentaire(s).

    Pays-Bas : les médias et la « victoire » des vaincus

    « La victoire des Libéraux de Mark Rutte » : voilà le titre le mieux partagé par les médias européens de ce jeudi à propos du résultat des élections aux Pays-Bas. On reste stupéfait sur la manière dont journaux (y compris de « référence »), radios et télévisions rendent compte de l’issue d’un scrutin présenté comme déterminant quant à l’état des forces politiques en Europe. Certes, l’extrême droite de Geert Wilders a été contenue et son résultat est inférieur à ce que lui promettaient les sondages. Mais avec 20 [la suite]
  • 6.03.2017 commentaire 1 commentaire(s).

    Juppé : entre la « tentation de Venise » et le veto sarkozien

    Sobre, grave, bref, cinglant : il aura fallu un peu plus de 7 minutes à Alain Juppé pour exprimer avec détermination…son renoncement. Un moment de lucidité et de dignité qui marquera l’histoire de cette campagne hors-normes qui bouscule tous les scénarios pour mieux inspirer des rebondissements qui dépassent la fiction. En quelques minutes, donc, Alain Juppé a fixé avec des mots tranchants le cadre politique de la France : une gauche déboussolée par cinq années de hollandisme, une extrême-droite [la suite]
  • 2.03.2017 commentaire 3 commentaire(s).

    François Fillon : les gestes du repas

    « Inédit », « Du jamais vu » s’exclamait hier le candidat « assassiné » à propos de sa convocation devant les juges. Sur ce point au moins, François Fillon fait l’unanimité. L’épisode que l’on a vécu hier – et la situation qui l’a provoqué- sont des événements sans précédents dans l’histoire de la Ve République. Jamais, non plus, un prétendant sérieux à la magistrature suprême, celui qui sera amené à nommer les membres du Conseil Supérieur de la Magistrature, n’avait attaqué avec une telle virulence l’institution [la suite]
  • 21.02.2017 commentaire 4 commentaire(s).

    Hamon/Mélenchon : de la politique fiction à la realpolitik

    C’était donc bien de la politique fiction : [6] la candidature unique de la gauche était impossible. Les nombreux appels de personnalités et d’associations, les pétitions réunissant des dizaines de milliers de signatures de militants ou de simples électeurs de gauche n’y ont rien fait. Pas plus que la perspective de figurer au 2eme tour (ce qui était mathématiquement possible) ni celle de laisser l’avenir de la France aux mains des duellistes de l’extrême-droite et de la droite dure ou molle. La [la suite]
imprimer