Accueil du site >Blog  >Le blog de Bernard Hennebert  >Ces musées qui taisent leur gratuité mensuelle
4.05.2015

Ces musées qui taisent leur gratuité mensuelle

imprimer
envoyer
17452
commenter (1)

Faisons leur travail à leur place ! Diffusons une liste de la dizaine de musées bruxellois qui sont gratuits pendant quelques heures uniquement l’après-midi le PREMIER MERCREDI du mois, à l’occasion de l’accession d’un nouveau lieu à cet avantage (qui, hélas, discrimine la population active).

Passions Humaines... gratuites !

C’est nouveau ! Dans le cadre de la gratuité mensuelle du premier mercredi du mois des Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, vous avez désormais accès, dans le Parc du Cinquantenaire, au Pavillon Horta-Lambeaux, appelé également « Pavillon des Passions Humaines ».

Son accès est payant sauf les « premiers mercredis » de 14H00 à 16H00, et ce jusqu’au mois d’octobre inclus (demandez votre ticket gratuit au Musée du Cinquantenaire).

Voici ici l’histoire et la présentation de ce fabuleux monument dont l’accès fut très longtemps interdit au public.

Bien entendu, vous pouvez coupler cette visite avec celle du Musée du Cinquantenaire, également gratuit cet après-midi-là (13H00 à 17H00).

D’autres musées pratiquent à Bruxelles la gratuité du premier mercredi du mois :

  • Le musée de la Porte de Hal (13H00 à 17H00),
  • Le musée des Instruments de Musique (13H00 à16H45),
  • Le musée des Sciences Naturelles (13H00 à 17H00),
  • Le musée Magritte Museum (13H00 à 17H00),
  • Le musée d’Art Ancien (13H00 à 17H00),
  • Le musée Fin de Siècle (13H00 à 17H00),
  • Le Wiels, musée d’Art Contemporain à Forest (12H00 à 19H00).

Ce sont les fonds permanents de ces musées qui sont accessibles gratuitement, beaucoup plus rarement leurs expositions temporaires.

Sont actuellement fermés pour travaux :

  • Les musées d’Extrême-Orient (Tour Japonaise, Pavillon Chinois, Musée d’Art Japonais)
  • Le musée Royal d’Afrique Centrale (à Tervueren).

D’autres musées bruxellois sont gratuits tous les jours, et donc également le premier mercredi du mois :

Bien entendu, la population active peut bien plus difficilement avoir accès à cet avantage, sans rogner sur ses jours de congé ! Notez que, pendant les vacances d’été, ces jours où il est intéressant financièrement de faire du tourisme à Bruxelles seront les mercredis 1er juillet et 5 août.

Tant que vous y êtes, réservez deux autres mercredis : les 29 juillet et 26 août, car chaque dernier mercredi du mois une dizaine de musées d’Anvers sont gratuits (musée Plantin, Maison de Rubens, le MAS, etc.).

Une plainte gagnée : indiquer au public l’existence de la gratuité

Lorsque l’annonce de la réouverture au public du « Pavillon des Passions Humaines » a été largement diffusée dans les médias traditionnels, la mention de sa gratuité mensuelle fut omise.

D’où une réaction collective intitulée « Plainte : Occultation de la gratuité mensuelle » cosignée (par ordre alphabétique) par Bernard Hennebert, Sylvie Jottrand, Olga Novak et Dominique Vermeiren : « Le site internet des Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles annonce la nouvelle accessibilité au public du Pavillon Horta-Lambeaux,appelé égalementPavillon des Passions Humaines. Il indique clairement la tarification (€ 7 / € 6 / € 3,50) mais il omet de signaler que son accès sera gratuit chaque premier mercredi du mois. Pourriez-vous remédier le plus rapidement possible à cette omission ? Nous vous prions de croire en l’expression de nos sentiments les plus cordiaux ».

Voici la réponse qui nous a été rapidement envoyée par Bart Suys, Responsable Communication : « Mesdames, Messieurs cosignataires, me référant à votre plainte concernant la gratuité du Pavillon Horta-Lambeaux chaque 1er mercredi après-midi du mois, je vous informe que cette gratuité sera mentionnée le plus rapidement possible sur notre site Internet. Je vous remercie d’ailleurs de nous avoir signalé cette lacune. Veuillez accepter l’expression de mes meilleurs sentiments ».

Le site internet a été adapté : http://www.kmkg-mrah.be/fr/pavillon-horta-lambeaux

Le but d’une gratuité mensuelle « pour tous » n’est pas d’offrir un cadeau à un public qui vient en pensant qu’il devra acheter un ticket. C’est plutôt un outil destiné à conquérir de nouveaux publics. Il est donc complètement contreproductif pour une institution muséale de ne pas en faire la promotion. C’est également irrespectueux pour le visiteur lui-même car celui-ci doit disposer de cette information pour pouvoir choisir entre venir un jour payant et un jour qui ne l’est pas. Ce silence est punissable en Fédération Wallonie-Bruxelles, selon l’un des quinze points de son Code en faveur des usagers culturels en vigueur. Hélas, pareilles obligations n’existent pas jusqu’à présent pour nos institutions fédérales. On en voit ici une conséquence.

Dans mon livre Les musées aiment-ils le public ?, je détaille de nombreux cas où il a fallu mener de longs combats pour que divers musées affichent ne fut-ce qu’au guichet dans leur hall d’accueil l’existence de leur gratuité mensuelle : les musées Royaux des Beaux-Arts de Bruxelles, le musée du Carnaval et du Masque à Binche, le musée du Cinquantenaire à Bruxelles, le musée de la Photographie de Charleroi, etc. Le pompon revient au musée Magritte de Bruxelles qui mettra plusieurs années pour daigner indiquer sa gratuité du premier mercredi dans ses dépliants ! C’est donc bien un... oubli (ou une faute ?) récurrent(e). Soyez-y attentif !

On oserait même émettre l’hypothèse qu’un ou plusieurs de ces musées occultent volontairement leur gratuité mensuelle pour tenter de prouver qu’elle n’est pas une réussite en terme de fréquentation afin de revendiquer la fin de pareil avantage.

La présente plainte a été envoyée au service BELSPO. Voici le formulaire utilisé à cet effet.

Utile : vos droits concernant vos envois de plaintes notamment pour nos musées fédéraux.

imprimer
envoyer
17452
commenter (1)
  • Ces musées qui taisent leur gratuité mensuelle Posté par Bernard Hennebert, le 16 mai 2015
    Oui, le tout nouveau et très beau musée Karamis sera gratuit chaque premier dimanche du mois, à La Louvière. Mais ce musée ne l’indique ni à l’entrée, ni sur internet, ni dans ses (...)
    Lire la suite

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?