Accueil du site >Blog  >Le blog d’Henri Goldman  >DSK et la domination masculine
22.08.2011

DSK et la domination masculine

imprimer
envoyer
13475
13476
13478
13479
13483
13485
13489
13477
13480
13482
13481
13484
13486
13487
13488
13490
commenter (16)

Depuis le début de cette affaire, je me suis tu prudemment. Juste un petit commentaire sur Facebook tout au début de la saga, où j’avais déclaré que je n’allais pas regretter la mise hors course présidentielle de DSK (qui n’est pas franchement mon idéal socialiste), mais que j’aurais préféré qu’il fût éliminé pour d’autres raisons. Puis, dans le fil de la discussion qui s’emballait, j’ai même regretté ce commentaire. Toute cette affaire était tellement basée sur des spéculations croisées, je ne trouvais pas le ton juste. En même temps, j’ai lu de nombreux propos bien torchés. Il était inutile que j’ajoute mon grain de sel.

Aujourd’hui, on apprend que la vérité judiciaire, telle que l’entend le procureur Cyrus Vance Jr, serait établie, puisqu’il demande d’abandonner les poursuites contre DSK dont la thèse est ainsi accréditée. Il n’y a donc pas eu viol, mais un rapport consenti.

Nafissatou Diallo avait longuement raconté comment ce rapport lui avait été imposé. Le procureur ne la croit plus. Mais quel est l’autre récit, le vrai, celui de DSK ? Pudique, il se tait et, du coup, j’ai de la peine à l’imaginer. Un rapport consenti ? Sans argent, sans menace, rien que du désir partagé ? C’est la femme de chambre qui aurait « provoqué » le sexagénaire ou le contraire ? À moins qu’une pulsion irrésistible les aurait poussé l’un vers l’autre, comme dans West Side Story, le sexe en plus ? Désolé, en imaginant le casting, j’ai du mal à ne pas éclater de rire.

Un rapport égalitaire entre un homme riche et tout-puissant et une femme de chambre, cela n’existe pas, sauf dans les contes de fée. Pas plus qu’un rapport égalitaire entre un adulte et un enfant. La domination masculine qui reste la règle dans la plupart des rouages de la société n’a pas besoin d’une violence explicite pour s’imposer. Souvenons-nous de ce qu’avait déclaré en février 2009 Piroska Nagy (photo), employée au FMI sous les ordres de DSK, dans une lettre dont des extraits ont été publiés dans L’Express où elle évoquait son « aventure » de 2008 avec son patron : « M. Strauss-Kahn a abusé de sa position pour entrer en relation avec moi. (…) Je n’étais pas préparée aux avances du directeur général du FMI (...). J’avais l’impression que j’étais perdante si j’acceptais, et perdante si je refusais ».

Il est bien possible que ce qui s’est passé dans la chambre du Sofitel de New York soit de cet ordre-là. Si c’est le cas, en effet, ce n’est pas punissable sur le plan pénal. Mais le type qui se serait permis ça mérite vraiment le mépris universel.

•••

imprimer
envoyer
13475
13476
13478
13479
13483
13485
13489
13477
13480
13482
13481
13484
13486
13487
13488
13490
commenter (16)
  • DSK et la domination masculine Posté par Luc Delval, le 24 août 2011
    Je ne crois pas, pour ma part, qu’on puisse vraiment dire que "la vérité judiciaire, telle que l’entend le procureur Cyrus Vance Jr, serait établie", sauf à considérer que la (...)
    Lire la suite
  • DSK et la domination masculine Posté par Pierre Verhas, le 23 août 2011
    Henri, tout d’abord, tu aurais dû rappeler la procédure judiciaire américaine. Il s’agit d’une procédure accusatoire. C’est donc à l’accusé d’apporter la preuve de son innocence. (...)
    Lire la suite
    • DSK et la domination masculine Posté par Henri Goldman, le 23 août 2011
      • DSK et la domination masculine Posté par Pierre Verhas, le 23 août 2011
        • DSK et la domination masculine Posté par Alain ADRIAENS, le 24 août 2011
      • DSK et la domination masculine Posté par Pierre Verhas, le 23 août 2011
  • DSK et la domination masculine Posté par michel gheude, le 23 août 2011
    la comparaison du rapport inégalitaire entre un homme riche et une femme de chambre avec celui d’un adulte et d’un enfant me semble tout-à-fait innapropriée. Elle revient à dire (...)
    Lire la suite
    • DSK et la domination masculine Posté par Henri Goldman, le 23 août 2011
  • DSK et la domination masculine Posté par Daniel Vanhove, le 23 août 2011
    Outre la domination masculine, il y a aussi celle de l’argent bien sûr, mais dans un pays comme les USA, il est un aspect du problème qui ne peut être passé sous silence : le fait (...)
    Lire la suite
  • DSK et la domination masculine Posté par KALISZ, le 23 août 2011
    Cher Henri, Voilà donc la première fois que j’estime ton commentaire judicieux. Quelle honte : on évite un procès qui aurait permis d’entendre la version de DSK en l’interrogeant (...)
    Lire la suite
  • DSK et la domination masculine Posté par Malika Madi, le 23 août 2011
    Cher Henri, j’avais moi aussi envie ce matin d’écrire un texte sur cet acquittement. En ouvrant ma boite mail je découvre ton texte et malgré tous mes "talents" de rédactrice je (...)
    Lire la suite
  • Sur le consentement Posté par François Thoreau, le 23 août 2011
    Je lis dans la presse, çà et là, que le Procureur affirme qu’il y a probablement eu relation "non consentie", mais qu’il se résout à abandonner les poursuites pénales suite aux (...)
    Lire la suite
    • Sur le consentement Posté par Henri Goldman, le 23 août 2011
      • Sur le consentement Posté par Michel Teller, le 23 août 2011
        • Sur le consentement Posté par johan leman, le 23 août 2011
      • Sur le consentement Posté par michel gheude, le 23 août 2011

Avertissement

Les commentaires sont modérés a priori. Les intervenants sont priés de communiquer leur véritable identité : on débat ici à visière découverte. Bien que la polémique, même dure, soit admise et même encouragée, l’administrateur du site ne validera pas les messages dans trois cas de figure :

1. En cas de défaut manifeste de courtoisie et de recours à l’injure en lieu et place d’argument.

2. Quand le message sort trop manifestement du cadre du sujet traité.

3. Quand l’intervenant intervient de façon répétitive en utilisant ce blog comme une tribune et non comme un lieu d’échange.


Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?