Accueil du site >Blog  >Le blog d’Henri Goldman  >Daesh : « not in my name » ?
26.09.2014

Daesh : « not in my name » ?

imprimer
envoyer
17119
17120
17121
17123
17125
17126
17131
17124
17127
17128
17132
commenter (11)

En général, j’apprécie qu’on affirme « not in my name ». Des personnes refusent d’être englobées dans des consensus pavloviens qui unifient de façon rassurante la communauté humaine à laquelle ils sont associés. Elles font ainsi preuve de leur liberté de pensée. Ça ne manque jamais de courage, puisqu’ainsi elles se distancient publiquement des idées dominantes dans leur entourage. [1]

Deux exemples. Le 21 janvier 2011, sous le mot d’ordre « Pas en notre nom » (« Niet in onze naam »), des artistes et des intellectuels flamands se réunirent au KVS (le théâtre royal flamand de Bruxelles) pour se désolidariser de l’image donnée par une N-VA en plein essor d’une Flandre égoïste refusant de partager sa prospérité. En écho, quelques Bruxellois francophones signaient une carte blanche pour briser l’idée reçue d’une ville essentiellement francophone méprisant la langue néerlandaise et ses locuteurs.

Le 27 juillet 2014, lors de la principale manifestation de soutien aux Gazaouis bombardés, des membres de l’Union des progressistes juifs de Belgique avaient revêtu un T-shirt avec l’inscription « Pas en mon nom » pour signifier que tous les Juifs n’approuvaient pas les crimes d’Israël commis « en leur nom », Israël se présentant comme « l’État du peuple juif ». [2]

Mais la malheureuse opération en cours où des musulmans prennent leurs distances avec les exactions de « Daesh » est d’une tout autre nature.

1| Alors que, dans les exemples mentionnés plus haut, des hommes et des femmes ont pris librement l’initiative de se faire entendre, en ce qui concerne les musulmans, l’initiative vient de personnes qui, par ailleurs, pensent à leur sujet les pires choses et qui les somment de dire ceci ou cela sous peine de représailles à peine voilées. Ainsi, le ggggrand philosophe Michel Onfray dont la fatuité est en train d’égaler celle de BHL, celui qui déclarait, repris sur un site fasciste, que « l’islam est structurellement archaïque : point par point, il contredit tout ce que la philosophie des Lumières a obtenu depuis le XVIIIe siècle en Europe », avait « tweeté », après l’attentat du Musée juif de Bruxelles : « Mehdi Nemmouche le tueur antisémite de Bruxelles : à quand la grande manifestation de musulmans pour se désolidariser de cet islam-là ? »

2| Si l’opinion publique flamande a donné l’impression – confirmée ensuite par les urnes – de soutenir un parti confédéraliste et ultra-libéral, si l’attitude des institutions communautaires juives confortait le sentiment d’un soutien inconditionnel à Israël, si cela avait donc du sens de casser ces unanimités apparentes, rien dans le comportement de nos concitoyens musulmans ne permettait de croire qu’ils pouvaient éprouver la moindre sympathie à l’égard des assassins autoproclamés islamiques.

Dans ces conditions, cette injonction à se dissocier toujours – et ce n’est jamais assez – de crimes dont une certaine islamophobie ambiante rend les musulmans européens coresponsables n’est qu’une manière de leur faire sentir que, décidément, ils ne sont pas et ne seront jamais complètement d’ici. À ceux-là, il faut répondre comme Mohamed Ali après le 11 septembre quand on lui demandait quel effet ça lui faisait de partager la religion de Ben Laden : « Et vous, quel effet ça vous fait de partager la vôtre avec Hitler ? ».

•••

[1] Cette question avait déjà été abordée sur ce blog.

[2] Voir sur ce blog.

imprimer
envoyer
17119
17120
17121
17123
17125
17126
17131
17124
17127
17128
17132
commenter (11)
  • Daesh : « not in my name » ? Posté par Daniel DEMEY, le 8 octobre 2014
    A quoi s’engage Henry Goldman ? Je ne suis pas souvent d’accord avec ce qu’il avance, mais j’ai pris l’habitude de lire ces petites aiguilles. Elles me font réagir, me réveillent (...)
    Lire la suite
    • Daesh : « not in my name » ? Posté par Henri Goldman, le 8 octobre 2014
  • Daesh : « not in my name » ? Posté par Salam, le 26 septembre 2014
    Hitler chrétien ? A ma connaissance, il méprisait le christianisme et sa morale de la compassion.
    Lire la suite
    • Hitler chrétien ? Posté par Henri Goldman, le 26 septembre 2014
      • Hitler chrétien ? Posté par Salam, le 27 septembre 2014
  • Ce n’était pas pour les F16 ? Posté par Franco Carminati, le 26 septembre 2014
    Quand j’ai entendu parler de cette campagne, j’ai pensé qu’il s’agissait de se désolidariser de la probable décision des politiciens belges d’envoyer des F16 en Syrie et en Irak. (...)
    Lire la suite
  • la responsabilité des médias Posté par Pierre-Yves Lambert, le 26 septembre 2014
    Après les attentats ferroviaires en Espagne, l’Exécutif des musulmans de Belgique avec d’autres organisations avait organisé un rassemblement de solidarité avec le peuple espagnol, (...)
    Lire la suite
  • "On n’a pas attendu le Saint-Siège" Posté par Tom Goldschmidt, le 26 septembre 2014
    Vu que les horreurs perpétrées par EI renforcent encore puissamment l’hostilité envers les musulmans, il me semble que toute réaction musulmane de désapprobation ne peut qu’avoir (...)
    Lire la suite
  • Daesh : « not in my name » ? Posté par Henri Roanne-Rosenblatt, le 26 septembre 2014
    Il n’est pas necessairement inutile que des prises de position et de conscience politiques proviennent de citoyens, certainement pas suspects de sympathie pour des (...)
    Lire la suite
  • Daesh : « not in my name » ? Posté par JF Bastin, le 26 septembre 2014
    Oui et non. Tout-à-fait d’accord sur la différence de contexte entre les protestations flamande et juive, et celle-ci. Mais il ne me semble pas mauvais, pour une fois, que des « (...)
    Lire la suite
    • Daesh : « not in my name » ? Posté par vivicoane, le 26 septembre 2014

Avertissement

Les commentaires sont modérés a priori. Les intervenants sont priés de communiquer leur véritable identité : on débat ici à visière découverte. Bien que la polémique, même dure, soit admise et même encouragée, l’administrateur du site ne validera pas les messages dans trois cas de figure :

1. En cas de défaut manifeste de courtoisie et de recours à l’injure en lieu et place d’argument.

2. Quand le message sort trop manifestement du cadre du sujet traité.

3. Quand l’intervenant intervient de façon répétitive en utilisant ce blog comme une tribune et non comme un lieu d’échange.


Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?