Accueil du site >Blog  >Le coup de griffe de Carabosse  >Dans le port du foulard, y a la gauche qui se noie
24.03.2013

Dans le port du foulard, y a la gauche qui se noie

imprimer
envoyer
commenter

Le « moment est grave ». L’événement « met en péril notre vivre-ensemble », nous sommes sur le point de subir un « recul dramatique » - et d’ailleurs le printemps lui-même nous fait faux bond (1).

Nul doute, il y a donc bien péril en la demeure. Une pétition signée de plus de 1000 personnes réclame une loi. Le Front de Gauche monte au créneau (2). Mais quel est donc ce danger qui nous menace ? Encore un coup des banques, de nouvelles mesures d’austérité, la découverte d’un réseau terroriste ... ? Non : c’est la Cour de Cassation, en France, qui invalide le licenciement de l’employée d’une crèche, virée pour port de foulard alors que le règlement interne exigeait la « neutralité religieuse » (3).

Qu’a donc fait cette puéricultrice pour mériter sa mise à l’écart ? Aurait-elle utilisé des langes islamiques, réveillé les petit/e/s à l’heure de la prière, recruté par avance pour Al Qaeda ? Non, rien de tel, aucune faute professionnelle ne lui est reprochée. Le seul problème, c’est son foulard. Comme le dit le secrétaire d’Etat de la Région bruxelloise Bruno De Lille dans un autre contexte, celui de l’administration : « On s’en fout que la dame au guichet porte le voile, cela ne m’empêche pas d’obtenir mes documents. Ça l’est, par contre, si elle refuse de me parler parce que je suis un homme » (4). Pour autant que l’on sache, l’employée de Baby Loup ne refusait pas de s’occuper des petits garçons.

Dans une entreprise relevant du secteur privé, dit la Cour de Cassation, cette interdiction est simplement illégale. Puisque c’est ainsi, pétitionnent dès lors les laïques offusqués, changeons la loi !

Lire la suite ici

imprimer
envoyer
commenter

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?