12.03.2011

De Remmery à Hema

imprimer
envoyer
commenter

Qui se souvient encore de Rik Remmery ? C’était le patron d’une PME flamande qui était devenu presque un héros national pour avoir refusé, malgré des menaces de mort, de licencier une employée portant le foulard.

Cela se passait en 2005. Quel contraste avec la position de la société Hema à Genk qui, sous prétexte de plaintes de la clientèle, décide en 2011 de ne pas renouveler le contrat d’une autre employée, qu’elle avait pourtant autorisée à porter le foulard. Ici, il n’a pas fallu de menaces : il a suffi de quelques râleries. Business avant tout.

La suite ici

imprimer
envoyer
commenter

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?