Accueil du site >Blog  >Le blog d’Henri Goldman  >"Il y a une régression dans la communauté musulmane"
11.04.2011

"Il y a une régression dans la communauté musulmane"

imprimer
envoyer
13379
13380
13381
13384
13387
13388
13389
13382
13383
13385
13386
commenter (11)
PDF - 388.9 ko

L’invitée vedette des pages racoleuses du Soir (lundi 11 avril) consacrées à Bruxelles, une ville musulmane ? s’appelle Hafida Draoui. (Cliquez sur sa photo pour accéder aux pages du journal.). Elle est conseillère communale PS à Jette, une commune du nord de la ville. Deux phrases sont mises en exergue dans son interview. Sur le site internet : « Il y a une régression dans la communauté musulmane ». Et dans la « version papier » : « On brouille les cartes avec les amalgames ».

En effet, madame Draoui. Mais les amalgames, c’est votre papier les alimente. D’un côté, vous déplorez le retour d’une certaine bigoterie chez les femmes musulmanes : port du foulard (« C’est un choc pour moi de voir toutes ces jeunes filles voilées. »), respect strict du halal (« Quand j’étais enfant, il y avait des saucisses Bi-Fi dans mon cartable…) », refus des heures de piscine mixtes… Mais quand vous parlez des garçons, ça n’a plus rien à voir. « Une bonne partie [de la deuxième génération] préfère casser des bagnoles. Les prisons de Saint-Gilles, de Forest sont bondées de jeunes d’origine marocaine, c’est triste. » « Il y a tout une série d’aides, de maisons de jeunes, mais cela ne sert rien du tout. Quoi ? Ils fument du shit à la maison plutôt que dans la rue. »

Quelque chose m’échappe manifestement. Quel est le lien entre les deux ? Les mosquées ? « Le vendredi, il y a plein de choses qui se disent. On sait bien qu’il y a des discours conservateurs qui s’expriment »… Il est bien possible – voire probable, je n’ai pas d’illusion à ce propos – qu’un islam rigoriste soit alimenté par certains prêches du vendredi… auxquels n’assistent à tout casser, il ne faut pas l’oublier, que 10% des musulmans répertoriés. Mais il y a une chose dont je suis sûr : on n’y prône ni la délinquance, ni la consommation de drogues. Mettre les comportements délictueux d’une certaine jeunesse brusselo-marocaine sur le compte de la radicalisation islamique est pour le moins… curieux. C’est même complètement ridicule, quand on connaît l’obsession de la vertu qui anime la plupart des religieux.

Deux phénomènes se développent en même temps : d’une part, une certaine réislamisation des populations issues de l’immigration marocaine et turque, d’autre part, le déclassement d’une partie de sa jeunesse dont l’avenir semble complètement bouché. L’un ne s’explique pas par l’autre. Par contre, les deux sont surdéterminés par la situation concrète à laquelle ces populations sont confrontées. Autrement dit : s’il y a une cause commune à ces deux phénomènes, elle se trouve dans notre société et à la place peu valorisée qu’elle assigne à sa principale minorité. La réislamisation et la délinquance constituent deux manières complètement opposées d’échapper à cette place.

Mon propos ne relève pas du registre de l’excuse. Je n’ai aucune sympathie pour les bigots (auxquels je n’assimile pas tous les musulmans observants dont certains pratiquent leur religion comme une source de dignité et comme un levier d’émancipation) et il n’y a pas de fatalité à la petite délinquance, même si certains statuts sociaux y prédisposent plus que d’autres. Mais il y a une certaine façon d’aborder cette question – que les médias alimentent – qui exonère la « société majoritaire » de toute responsabilité, une manière de parler de l’islam en le tenant à distance, comme si « nous » n’y étions pour rien. Comme si, dans la méfiance qui semble s’installer entre « eux » et « nous », les responsabilités n’étaient que d’un côté. Et comme si les questions dites « identitaires » n’avait aucun lien avec la question sociale – vous savez, l’emploi, le logement, l’école… – et la position que les uns et les autres y occupent.

•••

imprimer
envoyer
13379
13380
13381
13384
13387
13388
13389
13382
13383
13385
13386
commenter (11)
  • Le registre de l’excuse Posté par Luc Delval, le 12 avril 2011
    Je suis globalement en accord avec l’analyse d’H.G., mais je voudrais quand même m’attarder un instant sur cette phrase où il se défend d’être "dans le registre de l’excuse". Cela (...)
    Lire la suite
  • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par micheldc, le 12 avril 2011
    je partage tout-à-fait l’analyse d’Henri Goldman des propos d’Hafida Draoui ; je tenais également à compléter un billet d’Henri Goldman de début février 2011 concernant la situation (...)
    Lire la suite
  • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par André Dupond, le 11 avril 2011
    Nul besoin de lire le dossier pour savoir qu’il n’est qu’un tissu d’affabulations et d’approximations dont le but à peine avoué est de jeter l’opprobre sur une communauté qui n’en (...)
    Lire la suite
  • beurgeoisie Posté par Pierre-Yves Lambert, le 11 avril 2011
    Personne n’a relevé que la commune où Hafida Draoui est élue, dans le coin Nord-Ouest de la région bruxelloise (Jette-Berchem-Ganshoren), est plutôt petit-bourgeoise et "blanche" (...)
    Lire la suite
  • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par Jibril, le 11 avril 2011
    Dommage vous n’avez pas lu le texte intégral sur le blog du Soir. Cette dame ressent beaucoup de détresse. Son témoignage mérite l’attention. Elle reconnait les difficultés de (...)
    Lire la suite
    • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par Henri Goldman, le 11 avril 2011
      • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par Jibril, le 11 avril 2011
    • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par Michel Teller, le 11 avril 2011
      • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par Jibril, le 11 avril 2011
  • "Il y a une régression dans la communauté musulmane" Posté par féedesbrumes, le 11 avril 2011
    de mieux en mieux le niveau du Soir plus le temps passe et plus je me dis que j’ai bien fait de me désabonner
    Lire la suite
  • Il y a une régression dans le quotidien le Soir Posté par Irène Kaufer, le 11 avril 2011
    Même si le Soir prend la précaution de parler de "clichés", cet intitulé à lui tout seul est une fabrique à fantasmes : "Bruxelles, ville musulmane", avec pseudo "sondage " à la (...)
    Lire la suite

Avertissement

Les commentaires sont modérés a priori. Les intervenants sont priés de communiquer leur véritable identité : on débat ici à visière découverte. Bien que la polémique, même dure, soit admise et même encouragée, l’administrateur du site ne validera pas les messages dans trois cas de figure :

1. En cas de défaut manifeste de courtoisie et de recours à l’injure en lieu et place d’argument.

2. Quand le message sort trop manifestement du cadre du sujet traité.

3. Quand l’intervenant intervient de façon répétitive en utilisant ce blog comme une tribune et non comme un lieu d’échange.


Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?