Accueil du site >Blog  >Le blog de Bernard Hennebert  >L’expo Chagall est chère ? C’est même bien pire que ce que vous (...)
3.04.2015

L’expo Chagall est chère ? C’est même bien pire que ce que vous imaginez.

imprimer
envoyer
17426
17427
17428
17470
commenter (4)

Elle ne fait pas que des heureux, l’exposition Chagall aux Musées Royaux des Beaux-Arts de Bruxelles (accessible jusqu’au 28/06/2015) !

De tous côtés, les visiteurs clament leur colère : c’est une très belle exposition mais elle est beaucoup trop chère.

Qu’en est-il réellement ? Présenté dans le même musée, l’exposition Jordaens et l’Antiquité a affiché la tarification unique de 9 euros jusqu’au 27 janvier 2013. L’exposition suivante Kandinsky & Russia (qui s’acheva le 30/06/2013) augmentera très fortement le montant du ticket et se lança dans une nouvelle « pratique », celle des prix différents selon les jours où l’on visite (formule tarifaire qui discrimine la population active car celle-ci ne peut visiter en semaine sans prendre un jour de congé) :

  • 13 euros le vendredi,
  • 14,5 euros du mardi au jeudi,
  • 17,5 euros le week-end.

L’exposition actuelle consacrée à Chagall affiche la tarification suivante :

  • 14,5 euros du mardi au vendredi,
  • 17,5 euros le week-end, (donc, fini les 13 euros du vendredi).

Il y a plus préoccupant : les évolutions les plus sinistres concernent les populations fragilisées.

Pour l’exposition Jordaens et l’Antiquité, la gratuité quotidienne était offerte :

  • aux jeunes jusque 18 ans,
  • aux demandeurs d’emploi,
  • aux personnes handicapées,
  • aux enseignants.

L’exposition Chagall ne conserve la gratuité quotidienne que pour les enfants de moins de 6 ans (accompagnés d’un adulte « payant »).

Les jeunes de 6 à 26 ans payeront 7,5 euros en semaine et 8,5 euros en week-end. Le même tarif est appliqué aux enseignants et aux personnes handicapées (+accompagnateur).

Les demandeurs d’emploi ont carrément disparu de la tarification, ce qui veut dire qu’ils passent au prix plein.

Quant aux seniors, à partir de 60 ans, pour l’exposition Jordaens et l’Antiquité, ils payaient 6,5 euros, chaque jour. Pour l’exposition Chagall, les plus de 65 ans (notez le changement d’âge !) payeront 12,5 euros en semaine, et 15,50 euros le week-end.

JPEG - 2.2 Mo
Règlement des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique (Bruxelles)
Les points 7 et 13 du règlement affiché à l’entrée du musée sont valables pour l’exposition Chagall.

L’audioguide est inclus dans les prix actuels, ce qui pose le problème de la vente forcée. En effet, bon nombre de visiteurs n’aiment pas utiliser cette option et paient donc pour ne pas l’employer. Si l’audioguide se louait séparément, les prix des entrées pourraient baisser, ce qui permettrait à une population de plus en plus pauvre de pouvoir au moins ne pas se priver de visiter cette exposition tant vantée par les médias. Il n’est jamais bon de frustrer le public.

La tarification est devenue ce qu’elle est mais, en plus, le nouveau règlement vous confisque deux droits de visiteur d’une façon autoritaire, et sans aucune explication :

  • Il est interdit de prendre des photos dans les expositions.
  • Il n’est pas autorisé de prendre note et de dessiner dans les expositions temporaires.

Nos grands médias ont consacré énormément d’espace ou de temps à la présentation de cette exposition. C’est très bien et tant mieux si l’exposition remporte un beau succès. Mais ils ont tous omis les présentes informations. Comment voulez-vous que des associations d’usagers se mettent en place et se développent si quasi tout l’environnement médiatique n’est consacré qu’à la promotion flatteuse de la culture et tait l’investigation socio-économique ?

Ces augmentations tarifaires spectaculaires auront-elles des conséquences ?

Probablement. Lorsqu’en 1997, le ministre Yvan Ylieff (PS) a supprimé la gratuité quotidienne des Musées d’Art Ancien et Moderne de la rue de la Régence, l’institution fédérale a perdu en quatre ans plus des 2/3 de son public (la fréquentation des touristes restant constante) : on passa de 953.316 à 306.321 visites ! Dans le cas présent, il s’agit d’une exposition temporaire qui a bonne réputation et dont la fréquentation est limitée dans le temps. Donc, les files risquent malgré tout de rester longues et pénibles à vivre. Mais par contre, la composition du public va sans doute évoluer : les moins nantis risquent de rester sur le carreau.

imprimer
envoyer
17426
17427
17428
17470
commenter (4)
  • L’expo Chagall est chère ? C’est même bien pire que ce que vous imaginez. Posté par Nicolas Gutiérrez, le 8 juin 2015
    Nous assistons ici à ce que l’on pourrait appeler une "gentrification de la culture". Il s’agit d’écarter les populations dites défavorisées de la culture. La culture qui cela dit en (...)
    Lire la suite
  • L’expo Chagall est chère ? C’est même bien pire que ce que vous imaginez. Posté par Françoise Klein, le 6 avril 2015
    Analyse pertinente Bernard. Merci d’assurer cette veille. Que faire Utilement,
    Lire la suite
  • L’expo Chagall est chère ? C’est même bien pire que ce que vous imaginez. Posté par Chantal Pousseur, le 6 avril 2015
    Je trouve qu’elle est très chère. La culture est un droit pour tout un chacun, pas uniquement pour les riches. Ce serait vraiment dommage. Je regrette déjà que parfois (...)
    Lire la suite
  • L’expo Chagall est chère ? C’est même bien pire que ce que vous imaginez. Posté par primen francis, le 4 avril 2015
    j’approuve cet article ; à ce rythme là, bientôt l’art sera réservé à la seule élite des gens qui ont les moyens financiers de se les payer ; voilà pourquoi j ai boycotté cette (...)
    Lire la suite

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?