Accueil du site >Blog  >Le coup de griffe de Carabosse  >La Belgique, laboratoire d’indignations
15.01.2011

La Belgique, laboratoire d’indignations

imprimer
envoyer
commenter

Ces jours-ci, le succès de l’indignation – et ses limites - sont palpables parmi les Belges. Parce que le délai de 200 jours de crise politique a été dépassé et que l’on se dirige allègrement vers le record du monde, des citoyens lancent des coups de gueule aussitôt relayés sur la Toile. Les uns appellent à une grande manifestation pour exiger « un gouvernement », d’autres organisent un camping virtuel à la rue de la Loi, l’acteur Benoît Poelvoorde s’engage à se laisser pousser la barbe tant que le pays ne se sera pas relevé... Ce qui, soit dit en passant, donnerait d’Oussama Ben Laden l’image d’un Belge bien plus « conscient » que n’importe quelle femme... Alors, malgré les sollicitations de mes ami-e-s, je le dis tout net : non seulement je ne me laisserai pas pousser la barbe – ni d’autres poils que certain-e-s m’ont amicalement suggérés – mais je n’irai pas à la manif, et je ne camperai pas sous le nez des négociateurs jusqu’à ce qu’une fumée blanche (ou bleue, je le crains) ne nous annonce « Habemus gouvernementum » (avec la bénédiction Urbi et FMI).

Et cela pour au moins deux raisons.

lire la suite ici :

imprimer
envoyer
commenter

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?