Accueil du site >Blog  >Mais qu’en aurait pensé Spartacus (...)  >La fausse bonne idée socialiste des emplois jeunes
Mais qu’en aurait pensé Spartacus ?

Billets d’humeur et regards critiques sur l’actualité socio-économique : chômage, pauvreté, emploi, inégalités, domination, sécurité sociale, travail précaire, démocratie économique et sociale... Le tout sur fond d’impasse écologique et de crise démocratique. Par Luca Ciccia.


pub
11.02.2014

La fausse bonne idée socialiste des emplois jeunes

imprimer
envoyer
16773
16848
commenter (2)

Apres les avoir appauvris et virés du chômage, le PS tente le tout pour le tout. Il va créer des boulots pour les jeunes, après 18 mois de chômage. Moitié pour le privé, moitié pour le public, les emplois seront rémunérés au salaire minimum et financés par les régions, pour moitié !

Triple Bingo pour les socialistes !

1/ Il fait diversion et tente désespérément de réparer l’énorme boulette qu’est la limitation dans le temps des allocations de chômage à trois ans qui va envoyer 55.000 chômeurs vers la pauvreté.

2/ Il offre une compensation aux pouvoirs publics, via ces emplois subsidiés. une sorte de juste retour vu les charges de cpas qui vont immanquablement grimper.

3/ Il offre aux entreprises des emplois bradés, au salaire minimum, tous secteurs confondus. Oubliées les conventions collectives ? Et vive la redistribution à l’envers ! C’est maintenant aux travailleurs, par les impôts et cotisations sociales, de payer les emplois privés qui vont nourrir les profits d’entreprises dont les actionnaires sont bien connu pour leur patriotisme social et économique...

Enfin, rappelons qu’avec la réforme de l’Etat, il y aura transfert des ’aides à l’emploi’ sans les budgets qui vont avec (perte de plus 10% des moyens). Les régions devront surtout revoir les plans "d’aide" actuels, qui inquiètent d’ailleurs beaucoup les secteurs non marchands qui bénéficient par exemple des ape et acs, etc. Car l’objectif sera l’économie budgétaire ! C’est que les socialistes ont voté le traité européen d’austérité permanente...

Plus c’est gros, plus ça passe...

Solution alternative ? Tentons la semaine des 4 jours avec embauche compensatoire, dans le privé, et le public. Ce serait là courage politique pour les jeunes, ce serait là du vrai socialisme...

imprimer
envoyer
16773
16848
commenter (2)
  • La fausse bonne idée socialiste des emplois jeunes Posté par Thiry, le 18 mars 2014
    Manque un détail dans l’article. Quid du financement ? Merci de donner suite sinon c’est la braderie.
    Lire la suite
    • La fausse bonne idée socialiste des emplois jeunes Posté par lucaciccia, le 18 mai 2014

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?