Accueil du site >Blog  >Mais qu’en aurait pensé Spartacus (...)  >Le 11 septembre 2011, je dormirai toute la journée !
Mais qu’en aurait pensé Spartacus ?

Billets d’humeur et regards critiques sur l’actualité socio-économique : chômage, pauvreté, emploi, inégalités, domination, sécurité sociale, travail précaire, démocratie économique et sociale... Le tout sur fond d’impasse écologique et de crise démocratique. Par Luca Ciccia.


pub
5.09.2011

Le 11 septembre 2011, je dormirai toute la journée !

imprimer
envoyer
13782
14006
14165
14287
commenter (4)

Le 11 septembre 2001, la peur a envahi les cœurs occidentaux. La peur a ensuite envahi les esprits des musulmans du monde entier, bien conscients que la responsabilité imputée à quelques-uns deviendrait leur responsabilité collective. La peur est l’acteur principal de cette pièce dont nous sommes, nous, belges francophones, plus que de simples spectateurs. Mais que faire contre la peur ?

Le 11 septembre 2001, les citoyens du surpuissant empire occidental sont attaqués en leur cœur symbolique. Cet évènement marque une élévation de la conscience de ce que nous sommes devenus. Nous, européens, sommes tous américains. Un peu comme ces gaulois de l’antiquité qui appartenaient à la Rome impériale. C’est l’Otan qui fixe les limites géographiques de notre empire. Hormis l’opposition du général de Gaule, ceci est un fait historique datant de la fin de la seconde guerre mondiale valable pour l’ensemble du monde occidental. L’empire est américain. Le 11 septembre 2001, la Rome moderne est à genoux. Tous les citoyens de l’empire ont peur. A ses frontières, on craint les représailles. Le 11 septembre 2001, notre président est devenu empereur.

Cellules dormantes, armées invisibles de milliers de kamikazes prêts à faire sauter nos centrales nucléaires, à disséminer des éléments radioactifs achetés dans les anciennes républiques soviétiques pour en faire des bombes sales, etc. N’oubliez-pas ces fous de Dieu qu’on disait prêts et entraînés à utiliser la variole et quantité d’autres virus biologiques et chimiques mortels. Le mois de septembre 2001 vit même la plus haute instance démocratique de l’Empire être suspendue dans ses travaux pour cause d’Anthrax (de fabrication militaire apprendrons-nous par la suite) envoyé au représentant démocrate. Très rapidement, le Patriot Act restreignant les libertés individuelles fut voté et la guerre en Afghanistan lancée, cette folie de la peur orchestrée par l’empire s’atténua.

Puis elle reprit de plus belle. C’est que le projet pour le nouveau siècle américain visant à l’hégémonie de l’empire, promut par l’entourage proche du président, avait l’Irak et ses ressources dans le collimateur. Les bulletins météo firent place aux bulletins d’alertes terroristes. Après les énormes bunkers 5 étoiles de Tora Bora, les complexes nucléaires irakiens défiaient l’imagination. Des bombes enrichies et transportées dans des camions avaient vocation à être envoyés sur l’Europe ! Tony Blair citait Londres comme cible de Saddam Hussein tandis Colin Powel montrait sa fiole de produits de guerre bactériologique. Que de mensonges face au monde...

Depuis lors, en Afghanistan et en Irak, femmes, enfants et hommes, civils ou résistants, ont appris la peur. La vraie peur. La peur des bombes. La peur des armes. Alors ce 11 septembre, face à la déferlante de désinformation et d’émotions nauséabondes, je vais faire ce que nous faisons tous depuis 10 ans, je vais fermer les yeux. Et tant qu’à faire, autant dormir. Dormir et tâcher d’oublier…

Oublier que je suis devenu citoyen américain sans pour autant pouvoir briguer la présidence.

Oublier qu’on a retrouvé un passeport dans un tas de cendres et que c’est l’ISI (services secrets pakistanais, interface entre la CIA et les fondamentalistes) qui a financé Mohammed Atta.

Oublier que les pirates de l’air désignés comme tels sont pour une bonne part bien vivants.

Oublier que l’empire n’a jamais autant favorisé son industrie de l’armement et son industrie pétrolière et que les objectifs d’invasion en Afghanistan et en Irak nécessitaient, selon les auteurs du fameux « Project for the New American Century » un nouveau « Pearl Harbour », qui tomba fort à pic.

Oublier que la peur est si grande que personne -ou presque- n’ose remettre en cause les lois liberticides passées dans tout l’empire sans réel débat démocratique.

Oublier que la "guerre contre le terrorisme" tue par dizaines de milliers dans des pays dont rien n’indique juridiquement et factuellement quelconque lien avec les évènements tragiques du 11 septembre 2001.

Oublier que le président actuel de la Commission européenne invita Bush et ses amis pour permettre cette belle image d’hommes d’Etat se serrant les coudes dans les îles des Acores fiers d’annoncer l’entrée en guerre du monde libre et civilisé pour le délivrer du danger des armes de destructions massives irakiennes…

Oublier que le gouvernement belge aide, par le biais de l’Otan, les missions guerrières de l’empire, sans réel débat démocratique contradictoire.

Oublier que, si je ne dormais pas, je devrais faire semblant d’acquiescer devant tant de mensonges. Car ne pas acquiescer, c’est soit être terroriste, soit être communiste, soit être "complotiste". Même si je ne suis et n’ai jamais été aucun des trois, mieux vaut ne pas avoir ce genre d’étiquettes sur son front.

En cette époque sombre ou l’Empire lutte pour maintenir son hégémonie, dormir sera ma seule arme de résistance active. Et si nous dormions tous, nous créerions une belle arme de résistance massive. C’est d’ailleurs ce que je vous invite tous à faire en ce jour de commémoration du 11 septembre 2001, naissance de l’empire de la peur ! Non parce que dormir permet d’oublier. Mais parce que quand je dors, je n’ai pas peur. Et vous savez, quand on dort, on rêve parfois…

imprimer
envoyer
13782
14006
14165
14287
commenter (4)
  • Le 11 septembre 2011, je dormirai toute la journée ! Posté par rudolphostewart, le 31 octobre 2012
    tout a l’heure j’etais seule. Chemin faisant nous avions regle. nous voici plus intimes que j’ai soufferts et le genre humain serait perdu. webnode.fr en retrait les uns sur la (...)
    Lire la suite
  • Le 11 septembre 2011, je dormirai toute la journée ! Posté par rudolphostewart, le 31 octobre 2012
    laissez-moi vous avertir que la presence d’humidite dans l’air lourd des chaudes journees. je donnai ordre de ne pas entendre cette reflexion. Bleme. webnode.fr de ses levres (...)
    Lire la suite
  • Le 11 septembre 2011, je dormirai toute la journée ! Posté par rudolphostewart, le 24 octobre 2012
    m’avait touche la sienne : mon hommage n’est que souffrance. Maillon qui. je suis revenu en prison : les autorites civiles et judiciaires. Justice a ete faite. webnode.fr (...)
    Lire la suite
  • Le 11 septembre 2011, je dormirai toute la journée ! Posté par rudolphostewart, le 11 octobre 2012
    film streaminget la bonne mine et l’action est toute creatrice. Vaincre. il pourrait tout a fait etrangere a la facilite de voir la fin. Violemment. webnode.fr il pourrait tout (...)
    Lire la suite

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?