Accueil du site >Blog  >Le blog-notes d’Hugues Le Paige  >« Le Prince et son image » à la télévision
3.05.2011

« Le Prince et son image » à la télévision

imprimer
envoyer
commenter

Mon nouveau film « Le Prince et son image » à la télévision :

le lundi 9 mai à 21.05 sur La Trois ( RTBF), rediffusion le mardi 10 à 09.05 et le samedi 14 à 0.45 ( !!!) toujours sur La Trois Egalement une diffusion le mardi 10 mai à 20.35 sur Histoire.

La RTBF diffusera également des films précédents : "François de Jarnac, portrait en surimpression" (1995) et "François Mitterrand ou les fragments d’une histoire de la gauche en France" ( 1991), réalisés avec Isabelle Christiaens et Jean-François Bastin. Et cela dans le cadre du 30e anniversaire du 10 mai 1981 ( voir les programmes de la RTBF pour les horaires)

"Le Prince et son image" ( 2011)

« Quand on filme un homme de pouvoir dans la proximité et la durée, qui est le véritable metteur en scène ? C’est la question que je me pose en revisitant, vingt ans après, les images des 5 films que j’ai tournés entre 1989 et 1993 sur François Mitterrand. Dans ce nouveau film, le Président devient le Prince, incarnant le pouvoir universel On y découvre la représentation du pouvoir telle que l’imagine le réalisateur et telle qu’entend la façonner le Prince. Un combat permanent et indécis... »

Ce qu’en a dit la presse française : « Le Prince et son image n’est pas un documentaire sur François Mitterrand mais un manuel indiquant les difficultés à filmer le pouvoir et les dangers de la proximité. Décrivant à merveille les affres de la séduction et de la flatterie, Le Paige n’a que sa lucidité à opposer à ce "Prince", et il nous offre des commentaires précieux et pertinents sur la problématique de la représentation du pouvoir. » L’Express

« Fort d’un commentaire magistralement ourlé, d’une sélection malicieuse et parlante des archives, le film, désormais arraché à l’histoire immédiate, esquisse par petites touches le portrait d’un Prince, en ombres et en lumières. Sans obséquiosité, sans ressentiment. » Télérama

Le film est d’ores et déjà disponible en DVD édité par Les Films du Paradoxe (19,90 €)

Par ailleurs, les éditions Couleurs Livre publient une nouvelle édition de mon essai « Mitterrand, la continuité paradoxale » avec une préface de Jean Lacouture ( 20,00 €, disponible en librairie) :

« Mitterrand du soleil ! » : le slogan éclate dans une ironie joyeuse alors qu’il bruine ce soir du 10 mai 1981 sur la Place de la Bastille. Mais la pluie ne gâchera pas la fête. Il y a quelques minutes à peine, à 20 heures précises, François Mitterrand est devenu Président de la République. La gauche revient au pouvoir après 23 ans d’opposition. 1981-2011 : trente années plus tard, on n’imagine plus la joie du peuple de gauche ni ce sentiment de libération où l’on veut croire que tout est possible. Ce soir du 10 mai, François Mitterrand va prononcer ses premiers mots de Président depuis l’hôtel du Vieux Morvan à Château Chinon dont il est le maire depuis 1959. Dans une même phrase, il évoque évidemment« la fidélité à ses engagements » mais aussi déjà le « chemin de la réconciliation nationale ». Voilà bien l’éternel balancement mitterrandien qui traverse toute sa vie politique, cette « continuité paradoxale » qui est donc au centre de cet essai. Tout Mitterrand était déjà annoncé dans sa première campagne présidentielle de 1965.Et c’est à travers elle que Hugues Le Paige raconte la continuité et les paradoxes de l’homme de Jarnac.

imprimer
envoyer
commenter

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?