Accueil du site >Blog  >Le blog de Jean-Paul Gailly  >Le front nationaliste a un nouveau leader
Le blog de Jean-Paul Gailly

Chronique toute personnelle selon ce qui captivera mon attention dans l’actualité (politique ou non) pour susciter le débat.

Mon approche est celle d’un libre examen. Comme l’écrivait Rosa Luxembourg, « la liberté c’est toujours celle de celui qui pense autrement ».


pub
16.04.2012

Le front nationaliste a un nouveau leader

imprimer
envoyer
commenter

Le président français sortant avait choisi comme lieu de parole la place de la Concorde ce dimanche. Choix paradoxal pour un discours de la discorde.

"Ce ne sont pas les casseurs d’abribus qui nous rejoindront" avec le sous-entendu immédiat : c’est donc que nos adversaires politiques les tolèrent ces CASSEURS.

"N’ayez pas peur, ils ne gagneront pas..." : il y aurait donc des raisons d’avoir PEUR parce qu’une autre famille politique démocratique arriverait au pouvoir ; on n’est pas à l’image du rouge avec le couteau enter les dents, mais pas loin.

Selon ce candidat seuls les États qui mettent en avant la NATION sont ceux qui arrivent à faire face à la crise. Si l’on se rappelle que le même candidat prétend pouvoir sortir de l’espace de libre circulation des citoyens en Europe, parle sans arrêt de contrôle aux frontières, tout cela a une cohérence parfaite dans le populisme.

Ainsi donc le soi-disant sauveur de l’Europe est un digne enfant du Maréchal, avec comme slogan celui des miliciens "une France forte". Et tout à fait en phase avec le Premier ministre Hongrois.

Et dire que certains ne comprennent pas les déclarations du chef de groupe libéral au Parlement européen, G.Verhofstadt, lorsqu’il dénonce le populisme de Monsieur Sarkozy.

imprimer
envoyer
commenter

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?