Accueil du site >Blog  >Le blog d’Henri Goldman  >Serrer la main : halal ou haram ?
16.05.2013

Serrer la main : halal ou haram ?

imprimer
envoyer
15626
15628
15630
15631
15632
15633
15634
15645
15648
15650
15652
15653
15655
15658
15660
15666
15692
15700
15745
16481
17774
17775
15627
15629
15635
15636
15638
15639
15640
15641
15637
15647
15642
15656
15644
15643
15663
15667
15646
15651
15654
15657
15659
15661
15662
15664
15774
commenter (47)

Halal = autorisé, haram = interdit selon l’islam, enfin selon l’idée que le locuteur se fait de l’islam. Notions infiniment discutées, dont l’hebdomadaire marocain Tel Quel a fait en 2012 une réjouissante synthèse.

Mais ce ne sera pas notre sujet. C’est juste une accroche racoleuse pour aborder cette nouvelle affaire d’un employé de la Ville de Bruxelles converti à l’islam et licencié pour avoir refusé de serrer la main de son échevine, la socialiste Karine Lalieux, une affaire dont le « buzz » est bien révélateur de la fixation actuelle sur « l’islam ».

Mais soit. L’affaire n’est pas simple. On pourrait se limiter à applaudir ou à se scandaliser de la décision de licenciement. Je fais sans hésitation partie de le seconde catégorie, mais je suis bien conscient du malaise que peut provoquer une telle attitude qui, ajoutée à d’autres, peut littéralement pourrir la vie dans un collectif de travailleurs.

Pour justifier leur décision, les autorités de la Ville de Bruxelles ont présenté le refus de serrer la main comme une « incivilité » [1]. Un terme à la définition floue. Ici, on en fait un simple synonyme d’impolitesse (Larousse), là, il désignerait « un comportement qui ne respecte pas une partie ou l’ensemble des règles de vie en communauté telles que le respect d’autrui, la politesse ou la courtoisie » (Wikipedia). Sous cet angle, il n’y a pas photo : refuser de serrer la main des dames, c’est tout à fait impoli. Ce qui n’en fait pas encore un délit, même mineur. Le règlement de travail en vigueur dans les services publics, qui règle les relations au sein de l’entreprise, évoque bien le « harcèlement moral ou sexuel sur les lieux de travail », mais il faut beaucoup d’imagination pour considérer le refus de serrer la main comme une forme de harcèlement.

Mais la notion d’« incivilité » s’est chargée récemment d’un sens nouveau. Pour la sociologue Carole Gayet-Viaud, sous l’influence américaine, « l’incivilité serait la porte d’entrée vers des formes de violence et de criminalité plus consistantes. (…) Si on ne punit pas les gens, ils vont récidiver de manière de plus en plus grave. » (Rue 89, 2012). Mais dans la liste des incivilités généralement évoquées – manque de considération vis-à-vis de l’environnement, tags, petites fraudes, occupations de hall d’immeuble… – il n’y a pas trace du refus de serrer la main. De quoi s’agit-il alors ?

Simplement d’une convention. Dans la tradition européenne majoritaire, le fait de serrer la main marque la rencontre ainsi que, souvent, la séparation physique de deux personnes. Dans d’autres traditions, c’est différent. Au Japon, on s’incline sans se toucher. Pour tout compliquer, ces conventions évoluent au fil du temps et au gré des milieux. Ainsi, dans des environnements sociaux de plus en plus nombreux, la poignée de main entre hommes et femmes est remplacée par un semblant de baiser sur la joue, qui est d’ailleurs souvent imposé à des femmes pas spécialement demandeuses – ou même à des hommes élevés dans d’autres traditions. C’était le cas dans l’institution où j’ai travaillé entre 2003 et 2009 et personne ne s’est avisé qu’il s’agissait d’un comportement discriminatoire à l’égard des femmes (ou des hommes, selon un autre point de vue).

Photos : Erich Honecker – le dernier président de la République démocratique allemande – embrasse Leonid Brejnev et Mikhaïl Gorbatchev. À chaque milieu ses conventions.

Peut-on échapper à une convention sociale qui nous déplaît ? Évidemment. Il suffit de le signaler, en soignant la manière pour ne blesser personne. Ainsi, j’ai bien intégré que les femmes musulmanes qui portent le foulard ne souhaitent pas être embrassées par des hommes même s’ils sont leurs amis. Dans mon ancienne institution, une femme musulmane ne le portant pas et qui devait subir contre son gré le baiser de ses collègues s’était fendue d’un courriel collectif fort bien tourné pour leur demander d’y renoncer. Certains hommes ont eu du mal à l’accepter…

D’autres comportements de ce type peuvent dérouter. Par exemple le fait de ne pas regarder un supérieur dans les yeux. En Europe, une telle attitude dénote la fausseté, l’hypocrise, le sentiment de culpabilité. D’où l’injonction du professeur à l’élève : « Regarde-moi quand je te parle ». Dans d’autres cultures, regarder une personne dans les yeux est une marque d’irrespect, voire une provocation. Le savoir et en tenir compte éviterait bien des malentendus.

En tant que tel, le refus d’une convention peut surprendre, voire déstabiliser. Celles qui traitent différemment les hommes et les femmes peuvent à bon droit nous déplaire, qu’ils soient de source « allochtone » ou « autochtone », comme cette galanterie poisseuse « bien de chez nous » qui avilit les femmes sous prétexte de les honorer. Mais le plus souvent, dans le cadre d’un dialogue et avec un peu de travail sur soi, on doit pouvoir surmonter le malaise, en s’ajustant l’un à l’autre. L’interculturalité, c’est cela aussi.

•••

Si vous souhaitez être informé-e des nouveautés de ce blog, signalez-le en cliquant ici. Visitez aussi le site de « Tayush, groupe de réflexion pour un pluralisme actif ».

•••

[1] Je laisse tomber l’invocation rituelle de la « neutralité » qui est ici franchement loufoque.

imprimer
envoyer
15626
15628
15630
15631
15632
15633
15634
15645
15648
15650
15652
15653
15655
15658
15660
15666
15692
15700
15745
16481
17774
17775
15627
15629
15635
15636
15638
15639
15640
15641
15637
15647
15642
15656
15644
15643
15663
15667
15646
15651
15654
15657
15659
15661
15662
15664
15774
commenter (47)
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par josy dubié, le 14 avril 2016
    La solution est peut être a rechercher dans l’histoire ancienne. En effet le sexe des anges a, aussi, été l’objet de longues querelles dans la chrétienté médiévale. C’est finalement (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Laurent, le 14 avril 2016
    Quand un ministre israélien refuse de serrer la main d’une ministre française, que faut-il en penser ? www.lexpress.fr/actualite/po...
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par pacifisteforever, le 19 juillet 2013
    Personnellement je n’aime pas serrer les mains (femmes ou hommes) ce n’est pas une obligation. On peut très bien se saluer verbalement sans pour autant utiliser une position (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par toutcomptefait, le 31 mai 2013
    Votre analyse relève de la casuistique : un geste, même muet, a une signfication qui résulte du contexte où il apparaît. Si, dans un groupe dont je ne connais pas les membres (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 31 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Youness, le 29 mai 2013
    Ce qui est marrant, c’est que, sur cette question au moins, il n’y a aucun code culturel "stable" dans le temps et l’espace au niveau de la "société d’accueil". En fonction des (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Saïd, le 27 mai 2013
    Il ne serre pas la main, elle le prend dans ses bras http://www.al-kanz.org/2013/05/26/s...
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Ardwenn, le 22 mai 2013
    Excellent, votre billet. Il est bon de rappeler, de temps à autre, que le regard le plus sûr vient du cœur, non de la tête. Je pense que c’est un manière succincte de résumer (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Etienne, le 21 mai 2013
    L’étiquette varie d’ailleurs selon qu’on se trouve au Nord ou au Sud du pays. A Anvers, les hommes ne se salueront en se donnant la main qu’en cas de présentation ou de salutation (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Nadia Geerts, le 20 mai 2013
    Quelque chose m’échappe ou plutôt me dérange dans cet article, Henri : c’est ce que je perçois comme une essentialisation des cultures, à la fin du texte. Oui, regarder ou non dans (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 20 mai 2013
      • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Nadia Geerts, le 21 mai 2013
        • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 21 mai 2013
      • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Saïd, le 21 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par nicole dewandre, le 19 mai 2013
    cher henri, je comprends et partage ton point de vue sur la nécessité de respecter les différentes coutumes. le tout est dans la manière, évidemment. tu le dis bien toi-même : "Il (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Nathalie Patris, le 19 mai 2013
    Un peu d’humour...J’ai l’habitude "de faire la bise"et en général, mes copains, connaissances musulmans ne s’en offusquent pas et la plupart le font aussi spontanément. L’un d’entre (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Albert Ledeus, le 19 mai 2013
    Si je vous comprends bien, suivant votre argumentaire, lorsque vous vous rendez, au Qatar par exemple, il vous sera tout à fait normal de vouloir serrer la main d’un femme à qui (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 19 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Ikram, le 18 mai 2013
    Bonjour, Si j’ai bien suivis la discussion, on pourrait refuser de serrer la main pour une raison culturelle, mais si on invoque une raison religieuse, celle-ci devrait être (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Céline, le 17 mai 2013
    La sanction a été décidée par un conseil représentatif de la population. C’est la règle de la démocratie. On peut la contester, c’est aussi la démocratie. De même, en Belgique, la (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Pierre Verhas, le 17 mai 2013
    Le comportement de cet employé a rendu les relations de travail impossible. Dans ces conditions, le licenciement - même si on peut le considérer comme une sanction excessive - (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Claude-Clovis, le 17 mai 2013
    Henri, Pour le coup, je suis d’accord avec toi : la sanction est disproportionnée au fait. Même si le fait de refuser de serrer la main d’une femme est du sexisme à l’envers dans (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Robert falony., le 17 mai 2013
    Henri, Et l’égalité des sexes, on en fait quoi ?
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par francesquaw, le 17 mai 2013
    moi aussi,pour une fois,je suis déçue par ton édito,il me semble que tu noies le poisson. Que l’affaire mérite un blâme ou un avertissement plutôt qu’un licenciement, d’accord. Il (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Michel Teller, le 17 mai 2013
    Cela devait bien arriver un jour : une chronique d’Henri avec laquelle je ne suis pas d’accord… De fait, serrer la main est une simple convention culturelle que l’on peut (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
      • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Michel Teller, le 17 mai 2013
        • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Ouardia Derriche, le 17 mai 2013
    Henri, Ton billet est tout à fait pertinent. Il est clair que, dans cette affaire, c’est une volonté d’affrontement contre-productive qui a prévalu et c’est regrettable. Je ferai (...)
    Lire la suite
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Céline, le 17 mai 2013
    Cher Monsieur, Pour ma part, je suis scandalisée de lire votre mot (d’habitude je les apprécie). Il est facile de parler de "conventions" sans parler des raisons pour (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Maxime, le 17 mai 2013
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Saïd, le 17 mai 2013
      • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
        • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Saïd, le 17 mai 2013
          • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 17 mai 2013
            • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Nadia Geerts, le 21 mai 2013
            • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Saïd, le 22 mai 2013
        • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Thierry Timmermans, le 20 mai 2013
          • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 20 mai 2013
      • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Céline, le 17 mai 2013
  • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Laure, le 16 mai 2013
    Henri, tu as raison : tout ça ce sont des conventions. Autant que je me souvienne, mes collègues britanniques masculins militaires étaient plutôt mal à l’aise si je tentais de leur (...)
    Lire la suite
    • Serrer la main : halal ou haram ? Posté par Henri Goldman, le 16 mai 2013

Avertissement

Les commentaires sont modérés a priori. Les intervenants sont priés de communiquer leur véritable identité : on débat ici à visière découverte. Bien que la polémique, même dure, soit admise et même encouragée, l’administrateur du site ne validera pas les messages dans trois cas de figure :

1. En cas de défaut manifeste de courtoisie et de recours à l’injure en lieu et place d’argument.

2. Quand le message sort trop manifestement du cadre du sujet traité.

3. Quand l’intervenant intervient de façon répétitive en utilisant ce blog comme une tribune et non comme un lieu d’échange.


Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?