Accueil du site >Blog  >Le blog d’Henri Goldman  >Un Goldstein peut en cacher un autre
9.10.2012

Un Goldstein peut en cacher un autre

imprimer
envoyer
13770
13772
13773
14394
13775
13776
13777
commenter (7)

Le 25 septembre, je relayais sur Facebook un article intitulé « Non, les Belges n’ont pas vécu au-dessus de leurs moyens ». Cet article était illustré par une photo de Wilfried Martens et Jean Gol, figures de proue de deux gouvernements de droite entre 1981 et 1988. Parmi les commentaires postés ensuite sur mon mur, il y avait ceci : « Ça dépend de quels Belges et sûrement pas ceux qui n’ont pas connu Martens 1, 2, 3, 4, 5, 6... et monsieur Goldstein ici en photo avec Martens... ».

« Monsieur Goldstein » : l’auteur du commentaire désigne ainsi Jean Gol (1942-1995), en laissant entendre qu’il aurait travesti son nom pour dissimuler sa véritable identité, en l’occurence juive, preuve sans doute de sa duplicité ou de sa honte. Identité juive que mon correspondant a jugé subtil de révéler au grand jour en lui collant ce patronyme aussi typé que le mien, pour que personne ne soit dupe. Or, il se trouve que Jean Gol s’appelait bien Gol depuis sa naissance et que son père s’appelait déjà Gol. (Je n’ai pas son arbre généalogique pour remonter plus haut.) Il ne faisait pourtant aucun mystère de son origine tout en ne l’ayant jamais mise en avant depuis son entrée dans la politique active. Je précise que je ne connais pas l’auteur de ce commentaire. Selon son profil [1], il a 28 ans, se déclare musulman et soutient le PTB.

En même temps, un autre Goldstein est devenu le héros involontaire d’une péripétie électorale. Il se prénomme Yves, est depuis 2010 président du PS de Schaerbeek [2] et se présente à la deuxième place sur la liste socialiste conduite par la vice-Premier ministre Laurette Onkelinx. Celle-ci est candidate bourgmestre. En cas d’élection, pour ne pas devoir abandonner ses fonctions fédérales, elle devra désigner un bourgmestre faisant fonction. À ce poste, la candidature d’Yves Goldstein s’impose. Or celui-ci serait « sioniste » [3]. Et c’est à ce titre qu’il fut violemment dénoncé par le petit parti Égalité.

Je ne sais pas si Yves Goldstein – que je ne connais pas personnellement – est toujours « sioniste ». Il l’était incontestablement jusqu’en 2010, quand il quitta son mandat d’administrateur du Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB). Aujourd’hui, il n’en dit plus un mot. En tout cas, il n’a sûrement pas participé à la manifestation du 11 janvier 2009 contre l’agression israélienne sur Gaza, manifestation contre laquelle le CCOJB avait porté plainte à l’époque. Mais qui, parmi nos responsables, a manifesté ce jour-là ? La complicité du monde politique européen avec les crimes dont le peuple palestinien est victime du fait de l’occupation et de la colonisation israéliennes est très largement partagée. Je comprends très bien que, pour une partie de la jeunesse bruxelloise, la question palestinienne ne soit pas une cause lointaine et qu’on puisse demander des comptes.

Mais alors, qu’on les demande à tous ceux qui refusent de sanctionner Israël pour ses violations cyniques du droit international, qui s’interdisent d’exercer la moindre pression sur cet État et qui, au contraire, trouvent normal qu’on lui accorde des privilèges commerciaux. Ça fera du monde. Et ceux-là ne sont pas, dans leur immense majorité, « sionistes » puisque, pour des raisons historiques, seuls des Juifs peuvent l’être. L’anecdote qui introduit ce billet devrait nous mettre la puce à l’oreille : si l’équation antisionisme=antisémitisme n’est qu’un outil d’intimidation, ce ne serait malgré tout pas la première fois que, derrière le sioniste, c’est le Juif qu’on vise.

•••

Si vous souhaitez être informé-e des nouveautés de ce blog, signalez-le en cliquant ici. Visitez aussi le site de « Tayush, groupe de réflexion pour un pluralisme actif ».

•••

[1] Pour les allergiques à Facebook, je précise que chacun y rédige lui-même son propre profil.

[2] Grande commune populaire de Bruxelles.

[3] « Sioniste » entre guillemets car c’est un mot piégé, dont le sens doit toujours être précisé. Voir à ce propos cet ancien billet.

imprimer
envoyer
13770
13772
13773
14394
13775
13776
13777
commenter (7)
  • L’hypocrisie a l’etat pur Posté par JeanP, le 17 novembre 2012
    Faut arreter de voiler l’antisémitisme pour le renommer en antisionisme. Ca revient au même ! C’est comme ceux qui sont antisionisme car ils prétendent soutenir la cause (...)
    Lire la suite
  • Un Goldstein peut en cacher un autre Posté par gerard preszow, le 10 octobre 2012
    cher Henri, j’ai dû relire plusieurs fois ta chronique et je n’ai toujours pas compris ce que tu veux dire. Et c’est cela qui aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Ton texte (...)
    Lire la suite
    • Un Goldstein peut en cacher un autre Posté par Henri Goldman, le 10 octobre 2012
      • Un Goldstein peut en cacher un autre Posté par gerard preszow, le 11 octobre 2012
        • Un Goldstein peut en cacher un autre Posté par Henri Goldman, le 11 octobre 2012
  • Un Goldstein peut en cacher un autre Posté par benfeyt, le 10 octobre 2012
    Merci Henri pour ce billet tout en nuance...
    Lire la suite
  • Un Goldstein peut en cacher un autre Posté par Antoinette Brouyaux, le 9 octobre 2012
    Merci Henri pour ce véritable thriller patronymique que toi seul peux conclure avec autant de brio. J’adore tes nuances dans ces histoires si polarisées et malheureusement si (...)
    Lire la suite

Avertissement

Les commentaires sont modérés a priori. Les intervenants sont priés de communiquer leur véritable identité : on débat ici à visière découverte. Bien que la polémique, même dure, soit admise et même encouragée, l’administrateur du site ne validera pas les messages dans trois cas de figure :

1. En cas de défaut manifeste de courtoisie et de recours à l’injure en lieu et place d’argument.

2. Quand le message sort trop manifestement du cadre du sujet traité.

3. Quand l’intervenant intervient de façon répétitive en utilisant ce blog comme une tribune et non comme un lieu d’échange.


Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?