Accueil du site >Blog  >Religions et laïcités aujourd’hui  >L‘Eglise catholique veut béatifier des papes complaisants avec le régime nazi (...)
26.10.2008

L‘Eglise catholique veut béatifier des papes complaisants avec le régime nazi ou les dictatures latino-américaines

imprimer
envoyer
309
310
444
commenter (3)

Le pape Benoît XVI a de nouveau plaidé en faveur de la béatification de Pie XII ; pour rappel ce dirigeant suprême de l’Eglise catholique s’est distingué durant la guerre 40-45 (et avant celle-ci) par son silence assourdissant à l’égard d’Hitler et du régime nazi. Voir à ce propos l’intéressant dossier de la revue Golias.

Alors qu’au même moment certains évêques prêtres, et croyants s’engageaient concrètement pour aider les victimes de persécutions nazies et sauver des juifs ou des tsiganes, le pape de l’époque s’est tu, comme le rappelle la chanson de Léo Ferré « Monsieur tout blanc ».

Pire : il est avéré que des structures occultes et vaticanes ont participé activement à la construction de filières d’évasion pour les nazis en fuite à la fin de la guerre.

Une autre demande de béatification suscite moins la polémique : celle de Jean-Paul II . On met souvent en avant sa participation à la résistance aux occupants de son pays , allemands comme russes. Mais on oublie un peu vite me semble-t-il son attitude face aux régimes dictatoriaux d’Amérique Latine : la visite officielle au Chili du général Pinochet , salué avec forces sourires et bénédictions en est un exemple choquant. Voir aussi le texte de François Houtart « Bilan d’un pontificat ».

En écrivant ceci, je suis conscient de heurter les certitudes de certains, y compris au sein du PS et d’Ecolo, qui ont cru devoir participer au discours dominant évoquant la disparition d’un grand homme.

J’ai pour ma part la faiblesse de lui préférer à nouveau certains, évêques, prêtres, et croyants, qui au Chili ont agi inlassablement, malgré les menaces et la répression, pour libérer des prisonniers et des torturés, aider leurs familles, mettre d’autres à l’abri des sbires du dictateur.

Dans un cas comme dans l’autre, l’Eglise catholique de ce début de 20ème siècle se serait grandie en célébrant ceux de ses membres qui ont illustré en actes concrets leur adhésion au « béatitudes ».

Il faut bien constater que, comme dans d’autres domaines, elle fait insensiblement et à petits pas, discrets mais constants, le choix du retour à l’alliance du sabre et du goupillon, à l’obscurantisme, et au soutien des pouvoirs oppresseurs.

imprimer
envoyer
309
310
444
commenter (3)
  • Pas oublier les Rois Posté par Patrick, le 27 octobre 2008
    Ca ne m’étonne absolument pas ! Ca me rappelle celle de Baudouin, vous savez, notre bon roi très pieux et très proche du Mobutu (le maître du Zaïre). Adulé par une bonne partie de (...)
    Lire la suite
  • N’oublions pas la mini-jupe ! Posté par Virgile, le 26 octobre 2008
    Il ne me viendrait jamais à l’idée d’empêcher une jolie fille de mettre une mini-jupe, et je préfère un brigand avec le couteau entre les dents que caché derrière le dos. Je (...)
    Lire la suite
    • N’oublions pas la mini-jupe ! Posté par De la panouse Vivien, le 5 janvier 2009

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?