22.06.2009

Le voile de Mahinur Özdemir

imprimer
envoyer
10727
commenter (1)

Tout le monde le sait maintenant, ce mardi 23 juin la jeune Schaerbeekoise élue du CdH prêtera serment au Parlement bruxellois les cheveux couverts d’un foulard. Une fois de plus, on constate que ce bout de tissu enflamme les passions, et que certains laïques, défenseurs de la nécessaire neutralité de l’Etat, confondent les représentants de la Nation avec des agents des services publics.

Il est évident que Madame Özdemir peut siéger au Parlement bruxellois, sans enlever son foulard, comme elle le fait au conseil communal de Schaerbeek depuis trois ans. En voici au moins trois bonnes raisons :
— La laïcité, au sens de neutralité de l’Etat, s’applique aux services publics, aux agents de l’Etat, mais en aucun cas aux citoyens. Madame Özdemir est au Parlement bruxellois en tant que citoyenne élue.
— Madame Özdemir a été démocratiquement et régulièrement élue, et parmi les motivations de ses électeurs figuraient peut-être, sans doute, ses convictions religieuses. (Ceux qui estiment que l’expression de convictions religieuses ne peut exister dans l’espace non pas public, mais politique, souhaitent-ils voir interdits le PJM et le CDF ? Contraindre le CD&V à renoncer au « C » ?).
— Si interdire le port du foulard et d’autres signes religieux est possible, empêcher les élus (et les autres) d’avoir des convictions religieuses, est, heureusement, impossible. Montrer ostensiblement son appartenance religieuse est dès lors une façon de clarifier le jeu. Personnellement, je ne voterai jamais pour Mahinur Özdemir, parce qu’en portant le foulard elle montre que sa foi religieuse a pour elle une grande importance, et ce n’est pas là une valeur que je souhaite chez l’homme ou la femme politique que je soutiendrai.

imprimer
envoyer
10727
commenter (1)
  • Le voile de Mahinur Özdemir Posté par Jean-Paul Gailly, le 22 juin 2009
    Je partage entièrement l’approche développée par Caroline Sagesser. En prenant connaissance des intentions des parlementaires MR Philippe Pivin et Denis Ducarme, ma réaction (...)
    Lire la suite

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?